Honda VT 750 S: Custom particulière

Honda VT 750 S: Custom particulière

honda-vt-750-s-custom-peculiar_hd_1111197

pub-haut

L’univers custom englobe un grand nombre de styles et de philosophies et fait naître une multitude de modèles, tous plus différents les uns que les autres. Avec cette VT 750 S, Honda nous offre une moto à caractère et met un accent sur l’aspect pratique et confortable pour un prix très intéressant. Un look custom Honda nous avait déjà impressionné avec certains modèles custom comme la Valkerie 1500, sa petite sœur la Rune 1500 (toutes deux dotées du moteur boxer de six cylindres des antérieures Gold Wing) ou l’actuelle VT 1300 CX. Le design de ces modèles est plutôt réussit mais nous applaudissons la refonte esthétique de la nouvelle VT 750 S. Pour de nombreuses raisons, elle est considérée comme une custom, mais la nouvelle VT prétend être plus qu’une moto pour les ballades. C’est une moto qui peut être utilisée quotidiennement aussi bien par un conducteur expérimenté qu’un débutant puisqu’elle est facile et accueillante. Une prise en main facile La VT 750 S se différencie des stéréotypes purement custom ; son esthétique est simple, les lignes sont agréables et son image sobre. La nouvelle VT est une moto à apparence robuste, compacte et maniable qui se laisse facilement dominer. Comme sur toutes les motos custom, le centre de gravité est très bas ce qui favorise la stabilité à faible vitesse. De plus, la selle, à seulement 750 mm du sol, nous permet de poser facilement les pieds au sol, ce qui facilite les manœuvres à l’arrêt (aux feux ou dans les embouteillages par exemple). La fourche, élancée, complique un peu les choses dans les virages très fermés, mais le grand guidon et la bonne répartition des masses aident à la contrôler. Un bon comportement Un des points les plus surprenants de la VT 750 S est sa position de conduite. En effet, la position des repose-pieds, de la selle et du guidon ressemble plus à une naked qu’à une véritable custom. Un point plutôt positif puisque cela évite certaines limitations que présentent les custom habituellement. La VT 750 S adopte un comportement excellent sur route. La grande distance entre les axes et le poids répartit vers le bas confère une très bonne stabilité dans les virages rapides et la position plus haute des repose-pieds permet de laisser une plus grande marge de manœuvre au moment d’incliner la moto. Indestructible Son indestructible moteur twin en V à 52º (LC SOHC, 6 soupapes) libère un peu plus de 40 ch et nous assure d’agréables reprises. La boîte de vitesse de 5 rapports se manipule facilement ; le changement et l’embrayage fonctionnent en toute douceur et avec précision. Partie cycle suffisante Au niveau dynamique, la VT nous offre de quoi bien en profiter mais présente tout de même certaines limites. La fourche de 41/118 mm et les amortisseurs fonctionnent de manière convenable et le point faible se centre sur le système de freinage avec un tambour qui manque de mordant. Heureusement, le disque avant de 296 mm à étrier Nissin de 2 pistons parallèles fonctionne correctement et en cas d’urgence nous pouvons toujours nous appuyer sur le frein moteur pour compenser les carences du frein tambour. Pour résumer, nous pouvons affirmer que Honda a créé une moto facile, ayant de bonnes réactions et une position de conduite naturelle et confortable. Cependant, même si la VT 750 S est une moto basique et sans grand luxe, les finitions et la fabrication sont de bonne qualité, surtout si on prend en compte sont prix imbattable de 6590 €.

pub-haut

Jordi Hernández Photos: Juan Pablo Acevedo Traduit et adapté par Gaela Le Janne