Piaggio X7 250 i.e.: Polyvalent et confortable

Piaggio X7 250 i.e.: Polyvalent et confortable

pub-haut

Design sportif et confort s’unissent dans le X7 pour créer un scooter moderne et versatile. En effet, le confort est un des points forts de ce GT sportif qui bénéficie en plus d’un moteur Quasar doux et fiable.

pub-haut

Efficace aussi bien pour les déplacements urbains que pour les petits trajets sur routes et voies rapides, le nouveau Piaggio X7 250 ie représente un pas de plus dans l’évolution des scooters. Il allie à la fois l’agressivité esthétique d’un scooter sportif ainsi que le confort et l’aérodynamisme des GT. Parfait pour les personnes qui travaillent dans une grande ville mais qui vivent à l’extérieur.

Il s’agit d’un scooter pour une utilisation urbaine quotidienne, avec une grande capacité de charge, une bonne réponse moteur et de bons freins. Cependant, pour faire seulement de la ville, Piaggio dispose sans aucun doute de modèles plus performants dans la gamme, car l’agilité du X7 est quelque peu limitée par son volume. Sans être une moto de route, le X7 se défend bien sur les chemins interurbains, spécialement sur nationales et autoroutes, où nous apprécions particulièrement la protection enveloppante de la carrosserie et du pare-brise.

Héritier de la fameuse gamme de X8 de Piaggio, le X7 se démarque avant tout pour son confort. La position de conduite est détendue, avec des repose-pieds avancés et une selle généreuse qui permet d’accueillir un conducteur et un passager. Le X7 dispose d’une bonne capacité de charge avec un grand coffre sous la selle (place pour deux casques, un intégral et un jet), ainsi que d’une boîte à gant sur la partie avant. De plus, les 22 ch de puissance maximum que délivre le moteur de 250 cc sont suffisants pour rouler sur voies rapides, où le X7 se montre très stable.

Une fois en route, le châssis tubulaire à double berceau assure une bonne rigidité. Par contre, les pneus de 120/70 (à l’avant) et 130/70 (à l’arrière) manquent un peu d’adhérence. Les performances de la fourche hydraulique à l’avant sont moyennes et le double amortisseur arrière, réglable en précharge, a un comportement un peu sec. Par contre, le moteur et les freins sont les points forts de la X7. Le scooter est propulsé par la petite merveille du groupe Piaggio (le Quasar 250cc) avec injection électronique. Doux et silencieux, il est assez puissant pour se sortir de situations compliquées avec un simple petit coup dans le poignet. Les freins sont tout aussi bons, et confèrent une grande confiance au conducteur avec des étriers à double piston sur les disques de 260 mm à l’avant et de 240 mm à l’arrière. Disponible en rouge, bleu, gris et noir, le X7 a une autonomie de 276 km grâce à sa consommation réduite de 4,34 litres/100km.

Edu Parellada Photos: Juan Pablo Acevedo, Santi Díaz Traduit et adapté par Gaela Le Janne