Sym Maxsym 400i, une évolution attendue 2011

Sym Maxsym 400i, une évolution attendue 2011

pub-haut

Le nouveau scooter Maxsym 400i était ce qui manquait à une marque comme Sym. Avec son potentiel, son prestige à l’échelle mondiale et sa capacité technologique, il semblait évident que le fabricant taïwanais allait lancer sur le marché son premier maxi scooter de grande cylindrée.

pub-haut

Confort maximum

Le Sym Maxsym 400i est un méga scooter de taille X. En plus de son allure, il a de nombreux points communs avec ses principaux rivaux : le Suzuki Burgman 400 et le Yamaha Majesty 400. Ses créateurs n’ont pas hésité à opter pour un design privilégiant une position de conduite spacieuse et confortable.

Sa selle surdimensionnée bénéficie d’une double hauteur. Cette différence de niveau a permis d’apporter un appui lombaire très confortable au conducteur. Les deux occupants profiteront d’un grand espace pour se reposer, ainsi que d’une selle confortable et moelleuse qui les aidera à supporter les grandes distances sans ressentir de fatigue.

Grand luxe

Le Maxsym nous a également agréablement surpris au niveau de son équipement ; il ne lui manque vraiment rien. Sym nous offre un scooter très complet et bien travaillé, avec une vraie liste d’équipements de luxe.

Pour commencer, sa capacité de charge est appréciable. L’habitacle sous la selle y contribue largement. Il est formé d’un seul volume, de type Burgman et, comme ce dernier, il offre un espace suffisant pour deux casques intégraux.

En marche

Nous avons laissé le meilleur pour la fin. Nous nous référons ici à son équipement technique, et en particulier à son excellent comportement. Son importateur, Motos Bordoy, nous a préparé un parcours incluant tous les types de scénarios. Pour nous démontrer les excellentes qualités du Maxsym, il nous a élaboré une route de plus de 100 kilomètres sur laquelle nous avons pu mettre à l’épreuve toutes les caractéristiques du Maxsym 400i. Pour commencer, il bénéficie d’une partie cycle excellente, basée sur un cadre robuste renforcé pour supporter les assauts d’un moteur de plus de 34 CV de puissance.

Comme sur les autres scooters de sa catégorie, le maxi scooter de Sym possède une distance entre les axes considérable, de 1555 mm, et un centre de gravité assez bas, ce qui, ajoutés à des suspensions de qualité, lui confèrent une parfaite stabilité. Comme certains de ses concurrents, le Maxsym possède une fourche conventionnelle, mais avec un ancrage à double tige et des barres assez épaisses (41 mm). Il est équipé de pneumatiques de grande section de type radial (pour éviter des déformations à grandes vitesses), montés sur des jantes de 15 et 14 pouces. Grâce à tout cela, le modèle phare de la marque taïwanaise développe un comportement spectaculaire sur route, avec un passage dans les virages stable et sûr, et il offre au conducteur une confiance absolue dans les inclinaisons.

A cause de son volume et de sa taille, ce n’est pas un scooter très rapide dans les changements d’appui. Il s’avère en effet un peu paresseux dans les séries de virages très lents. Cependant, il réagit en toute fiabilité à tout moment; ses suspensions le soutiennent correctement et elles ne flanchent pas même en cas d’appui important.