Honda CBR 1000 RR C-ABS: Vous n’êtes pas seul

Honda CBR 1000 RR C-ABS: Vous n’êtes pas seul

  • Honda
  • CBR 1000 RR C-ABS
  • Essai

honda-cbr-1000-rr-cabs-no-estas-solo_hd_53

pub-haut

Le premier sentiment que nous transmettent les nouvelles Honda CBR 600 RR et CBR 1000 RR équipées du combiné-ABS est la confiance. Honda a émis clairement l’intention dans la Charte Européenne de Sécurité d’équiper tous les modèles de plus de 250 cc d’un système de freinage plus efficace (c’est-à-dire ABS ou CBS) pour 2010. Ce n’est donc pas étonnant que la marque soit la première à développer un ABS sportif. La principale difficulté pour développer un ABS de ce type était la différence de distance entre les axes et du centre de gravité d’une supersport et d’une touring par exemple, afin de pouvoir maintenir la moto dans une position neutre durant les freinages les plus puissants. La place et le poids du système étaient aussi d’autres détails à prendre en compte. En effet, le système ajoute 9 kg de plus sur la 600 cc et 10 kg de plus pour la 1000 cc. Heureusement la marque à réussit à centraliser les kilos en plus pour éviter qu’ils aient des effets négatifs sur le dynamisme de la moto.

pub-haut

honda-cbr-1000-rr-cabs-no-estas-solo_fi_49

Martin Bahuer, pilote de la marque a réalisé une première démonstration, puis ensuite c’était à notre tour. Cela dit, il fallait être très confiant pour bloquer les freins sur un revêtement glissant. Pour s’habituer nous avons réalisé quelques freinages sur asphalte sec : première, accélération, seconde, troisième…et freinage à fond…Miracle…non seulement aucune roue ne s’est bloquée, la roue arrière n’a pas quitté le sol et en plus nous n’avons même pas senti de pulsation dans le levier et la pédale lorsque l’ABS s’est mis en marche. Venait ensuite le plus difficile, sur route mouillée. Nous répétions la manœuvre et au moment de freiner j’ai beaucoup plus serré les dents que le levier et la pédale. Et la moto ne s’est pas laissée impressionner. Elle est restée stable, sans un seul faut mouvement. Maintenant l’essai sur sable. Donc gaz à fond et freinage…et si vous tombez vous gagnez quelques jours de « vacances » dans l’hôpital de Qatar. Cette fois je suis sorti de la zone de sable en essayant d’arrêter la moto et lorsque je suis arrivé sur l’asphalte propre, la décélération a été brutale mais contrôlée, sans aucune sensation bizarre malgré le rapide changement de sol. Nous n’avions pas d’autre option que de descendre de la moto et de professer toute notre foi en l’ABS combiné. Le système n’agit pas directement, le modulateur retarde l’effet de l’ABS, mais ne bloque pas les roues ce qui le rend très efficace. Un partie du secret de ce système réside peut être dans le fait que le levier et les étriers sont connectés de manière directe. Le système s’active seulement lors d’un freinage d’urgence, pas en conditions normales. Le dispositif électronique du CBS rend possible un contrôle de la force de freinage plus précis, offre une distribution plus sensible de la puissance dans les freins et par conséquent minimise la réaction de la moto.

honda-cbr-1000-rr-cabs-frenada_fi_7000

Suite à cette petite leçon, le lendemain, nous allions rouler sur piste. Même si le C-ABS a été développé pour la rue, il était intéressant de repousser ses limites sur circuit. Pour pouvoir constater les avantages du nouveau système, nous avons tout d’abord réalisé un tour sur une CBR 600 RR standard puis ensuite deux autres tours avec des motos dotés de C-ABS. Pour l’occasion nous avons pu compter sur la collaboration des pilotes du Mondial de Superbike Andrew Pitt, Jonathan Rea y Leon Haslam. Au début il est difficile de se défaire du blocage mental qui prévoit la distance de freinage, mais petit à petit on prend confiance et on retarde le freinage. Le résultat ? Nous avions vraiment l’impression que quelqu’un nous aidait à freiner, que nous n’étions pas seul. Avec un modèle sans Combiné-ABS, il arrive un moment ou la roue arrière de la moto tend à dévier ou se lever. Les CBR C-ABS ne sont pas perturbées dans les freinages les plus puissants. De plus on ne remarque aucune sensation bizarre dans les commandes. Et le must du must de ce système C-ABS : si vous devez à un moment donné freiner dans un virage, la moto reste stable et de se lève pas.

honda-cbr-1000-rr-cabs-no-estas-solo_fi_52

Après une petite pause pour le déjeuner, nous avons fait trois tours de plus mais avec une Fireblade cette fois. Cela fait un an, à la même époque et sur le même circuit, nous avions assisté à la présentation de la nouvelle CBR 1000 RR, qui nous avait laissé une bonne impression. Aujourd’hui nous l’essayons avec le C-ABS. Comme pour la 600, nous avons réalisé un tour sans le C-ABS puis deux tours avec. Cette fois la Fireblade nous a surpris car le train arrière bougeait légèrement. En effet, si la CBR 600 RR ne bouge pas du tout, avec la Fireblade on ressent quelque chose. Mais la stabilité de la moto dans les forts freinages est hallucinante. Pour résumer, en circuit elle améliore le niveau de conduite. Le secret c’est la stabilité dans les forts freinages et la possibilité de freiner au milieu d’un virage. Cela donne plus de confiance en la moto et donc on en profite à fond. Sur route vous pouvez l’imaginer : freiner sur route mouillée en sécurité et confiance totale pour les freinages d’urgence. Vitale.

Sergi Mejías Photos: Francesc Montero, Zepp Gori, Félix Romero, Oleguer Serra Traduit et adapté par Gaela Le Janne

 

287-A