Chronique : la carrrière de Casey Stoner

Chronique : la carrrière de Casey Stoner


Tout a commencé un 16 octobre 1985. Casey Stoner montre très vite ses aptitudes pour le sport auto-moto.


À l’âge de 3 ans, le petit Casey décroche son premier contrat avec une Yamaha Pee Wee et débute très vite la compétition. De 4 à 13 ans, Casey parcourt avec sa famille toute l’Australie de course en course, décrochant ainsi de nombreux titres nationaux. Ses statistiques déjà étaient exceptionnelles remportant alors 32 des 35 courses disputées.

Il remporte ainsi entre l’âge de 9 ans et de 13 ans, 41 titres de dirt track et long track et 70 championnats régionaux. Des résultats plus qu’exceptionnels l’incitant à quitter son Australie natale pour débuter une carrière d’une autre envergure en Europe.

C’est l’ensemble de la famille Stoner qui arrive en Europe pour parcourir le vieux continent et participer aux Championnat espagnol et britannique, avec leur mobile-home.

En 2000, Stoner participe au Championnat Britannique de 125cc et aux deux dernières courses de la saison du Championnat d’Espagne .

En 2001, en plus de participer au Championnat britannique et espagnol, Stoner participe aux deux épreuves du Mondial de 125cc, réussisant à décrocher des points sur le circuit de Phillip Island (qui deviendra son circuit fétiche).

Cette même année, Casey participent à 22 courses et décroche le titre de vice champion dans le championnat britannique et espagnol.

Stoner signe en 2002 son arrivée définitive dans le Mondial de Motocyclisme en participant dans la catégorie 250cc.

Casey s’associe au team LCR pour sa première saison, aux commandes d’une Aprilia. Ses performances sont en dents de scie, se retrouvant autant de fois à terre que dans les premiers positions. Les deux saisons suivantes, Stoner descend de catégorie et décroche ses premiers podium en 125cc.

  1. En 2005, Stoner revient en catégorie 250cc, dans laquelle il bataille pour le titre jusqu’à presque la dernière course. Sa relation conflictuelle avec le pilote Dani Pedrosa débute à cette époque et signe le début d’une grande rivalité.

En 2006, Dani Pedrosa et Casey Stoner montent de catégorie et particpent au Mondial de MotoGP. Pedrosa, qui avait réussi à  décrocher les 2 titres mondiaux en 250cc, arrive en tant que favori et star montante.

Malgré cela, Casey Stoner a su démontrer qu’avec une Honda non officielle, il pouvait être aussi fort que son concurrent principal.

Stoner décroche la pole position lors de sa seconde course et monte sur le podium lors du troisième Grand Prix de l’année.

Mais une fois de plus, les multiples chutes affectent les résultats de sa saison et termine à la 8ème place au classement général.

En 2007, Ducati qui souhaitait initialement faire signer Nicky Hayden, se retrouve avec Casey Stoner dans son team. Choix qui, in fine, se révèlera très bénéfique pour Ducati.

L’union entre Ducati et Stoner a commencé à fonctionner dès la première course. En 2007 ils gagnent tout les deux leur premier titre de MotoGP avec au total 10 victoires, 14 podiums, 5 pôles et 367 points.

Casey reste trois ans de plus chez Ducati et est le seul à pouvoir dompter la Ducati Desmosedici. Ses coéquipiers n’ont jamais pu égaler ses résultats.

En 2011, Stoner met un terme son étape avec Ducati. Dès novembre 2010, lorsqu’il monte sur la Honda RC 212V, tout le monde savait qu’il serait le pilote à battre lors de la saison suivante. Course après course, le pilote australien confirme qu’il est le plus rapide et qu’il est presque imbattable avec cette moto

Seul Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo réussisse à lui tenir tête, mais personne ne peut l’empêcher d’obtenir le titre de Champion du Monde de MotoGP en 2011, le jour de son anniversaire lors du Grand Prix d’Australie.

Fin 2011, Casey Stoner communique a Honda qu’il pense prendre sa retraite et lors du GP de France de 2012, il annonce au public qu’il ne continuerait pas en 2013.

Suite à la nouvelle, certains proches de Casey confirment que sa décision avait été méditée et communiquée à l’avance. Fin 2011, avec le titre en poche, Stoner communique a Honda son intention. Shuhei Nakamoto déclare que « Honda a fait tout son possible pour l’en dissuader, mais en vain ».

Casey Stoner a toujours aimé la compétition mais il est aussi devenu père en février et souhaite dédier du temps à sa famille. Il a atteint ses objectifs et a décider de prendre sa retraite. De plus, le tragique accident de Marco Simoncelli lors du GP de Malaisie a été un choc pour tous les pilotes. Cet accident a influencé le choix de Stoner, qui attendait alors son premier enfant.   

Stoner a aussi expliqué que la passion ne l’animait plus ces dernières années : « La façon dont évolue le championnat, la direction que je le vois prendre et le fait qu’en 2009 je me sois rendu compte de ce qui était important, la famille, le bonheur. L’argent ne fait pas tout et je pense être un des seuls pilotes capables de dire qu’ils se sont retirés quand ils ont arrêté de s’amuser. Ma passion pour ce championnat a baissé peu à peu. »

avatar_1355911292-3 Par: Alicia Agrelo

Web editor

Publié le 08/11/2012