Compte à rebours pour le spectacle d’Austin

Compte à rebours pour le spectacle d’Austin

pub-haut

Jorge Lorenzo, qui espère répéter sa performance du Qatar à Austin, sait que ça ne sera pas facil : « Nous avons eu un week-end quasiment parfait au Qatar mais la saison est encore longue. Nous étions venus ici une première fois il y a un peu plus d’un mois et ça n’avait pas été facile pour nous. Ce sera cependant intéressant de voir comment la piste a changé depuis. Je suis impatient de rouler. C’est un circuit difficile à maîtriser, l’un des plus compliqués que j’ai vus durant carrière, mais nous aurons un gros avantage sur les teams qui n’ont pas fait d’essais ici. »

pub-haut

Marc Márquez, quand à lui, reste les pieds sur terre malgré son excellente course au Qatar. Il arrive à Austin prêt à se centrer sur la course et à donner le meilleur de lui-même : « Nous avons commencé la saison d’une bien meilleure manière que nous ne l’espérions. Nous allons voir comment ça se passera ici mais il va en tout cas falloir oublier le Qatar. Nous allons nous concentrer sur notre set-up de course et faire de notre mieux. Le test que nous avions fait ici s’était bien passé mais ce sera différent ce week-end. La première section est très importante, il y a beaucoup de changements de direction, et la longue courbe qui tourne à droite en fin de tour est aussi une partie importante du circuit. Il faudra vraiment trouver la bonne trajectoire. »

Crutchlow, qui n’a pas arrêté de blaguer sur Twitter, notamment avec Marc Marquez, sait que sont absence lors des tests de mars est un désavantage : « J’ai réussi à faire quelques tours hier soir, pour voir un peu à quoi ça ressemble, et c’est un superbe circuit. La pente avant le premier virage est géniale. Nous avions beaucoup de points positifs à tirer du Qatar, où Jorge et Valentino (Rossi) ont montré le potentiel de notre moto. Mais il est évident qu’il nous sera quasi-impossible de nous battre pour la victoire ici face à des pilotes qui ont eu trois journées d’essais de plus que nous. Mon job sera d’être le premier parmi les autres. »

Ben Spies, quant à lui, arrive à Austin très motivé puisqu’il sera à domicile. Malgré ses douleurs à l’épaule, il donnera tout sur le circuit texan : « Je n’aurais jamais imaginé que nous finirions pas courir ici au Texas… Je peux venir au circuit en voiture, directement de chez moi, et en amenant mon propre oreiller ! J’ai beaucoup d’amis et de membres de ma famille qui seront ici ce week-end et je trouve aussi génial que tous les Européens aient l’occasion de venir ici et de découvrir ce que le Texas a réussi à faire. J’ai déjà fait une trentaine de tours ici avec une moto de série mais la piste est très technique. Il y a beaucoup de transitions assez spectaculaires, c’est un circuit de classe mondiale. »

La course aura lieu le 21 avril sur le circuit d’Austin. Juste avant le début du Grand Prix, un hommage sera rendu aux victimes des attentats de Boston du lundi 15 avril dernier et l’explosion de l’usine du West Texas du jeudi 18 avril dernier.