EICMA 2013 : nouveautés BMW 2014

EICMA 2013 : nouveautés BMW 2014

pub-haut

BMW a présenté à Milan une supernaked, une grande routière et une évolution électrique de son scooter. Mais la belle Roadster R nine-T était sans aucun doute la grande star du stand.

pub-haut

Comme d’habitude, BMW a présenté un des stands les plus grands et les plus complets du salon de l’EICMA.

Parmi les nouveautés BMW, trois modèles se sont démarqués : l’explosive S 1000 R, la routière R 1200 RT et la belle neo-rétro R nine-T. De plus, nous avons pu apprécier de près les finitions et les performances de la version  définitive du scooter électrique BMW.

Nous avons vu à l’EICMA la version définitive de série du C-Evolution, le scooter électrique de BMW. Les ingénieurs assurent qu’il est capable de garder une puissance constante équivalente à 14 cv, qu’il peut atteindre une puissance équivalente à 40 cv et que l’accélération passe de 0 à 100 en 6,2 secondes.

L’autonomie est de 100 km et sa vitesse maximum est limitée à 120 km/h. Le BMW C-Evo arrivera au printemps en concession.

Dans quelques semaines nous nous rendrons à la présentation mondiale de la BMW S1000R pour en connaitre tous les détails. En attendant, nous avons vu à l’EICMA que l’appellation « supernaked » n’est pas superflue : 169 cv et une mécanique directement dérivée de la Superbike S1000RR. Il s’agit d’une moto radicale et extrême qui fera directement concurrence à l’autre « bête » du segment, la KTM 1290 SuperDuke R.

Au niveau esthétique, BMW joue sur des lignes minimalistes et anguleuses pour tout laisser à la vue. La double optique asymétrique marque aussi le caractère de la moto. Au niveau mécanique, nous retrouvons la même base que la S1000RR, avec le moteur tetra-cylindre de 998 cc. Il est cependant utilisé de manière plus « rationnelle » avec une puissance délivrée de manière plus douce et 40 cv de moins que la version circuit.

Elle est tout aussi bien dotée au niveau électronique : contrôle de stabilité ASC, Race ABS et sélecteur de deux modes de conduite. Le contrôle de traction DTC et les suspensions électroniques DDC sont optionnels.

Le modèle 2014 de la super routière R 1200 RT a reçu le moteur boxer de la nouvelle BMW R1200GS, ce qui lui donne une puissance qui atteint les 125 cv.

Sur la BMW R 1200 RT de 2014 tout est plus doux et plus agréable, pour trouver le maximum de confort pour le pilote. L’ergonomie a été améliorée (la moto est 20 mm plus basse) et l’équipement est encore plus complet. Le châssis est totalement nouveau, tout comme le carénage, qui protège beaucoup plus.

La gestion électronique est rénovée avec deux modes de conduite (“Road”et “Rain”) et contrôle de traction.

Bien que la majorité de ses caractéristiques avaient déjà été dévoilées avant l’EICMA, la belle BMW R nine T a été la star du stand de la marque.

C’est en effet une des plus belles réussite en matière d’esthétisme de toute l’histoire de la marque. Nous devons encore attendre le printemps prochain pour voir cette Roadster classique en concession au prix approximatif de 16 000 euros.