Interview de Marc Marquez après les tests d’Austin

Interview de Marc Marquez après les tests d’Austin

  • News
  • Interview de Marc Marquez après les tests d’Austin
pub-haut

Le pilote du Repsol Honda Team s’exprime après le la session de tests sur le circuit d’Austin Marc Marquez fait son entrée en 2013 au sein du championnat du monde de MotoGP. Le titre de champion du monde de Moto2 en poche, Marquez arrive avec beaucoup d’envies et de volonté dans ce challenge. 
La pré-saison l’a confirmé, Marquez nous donne l’impression d’avoir conduit sa Honda RC213V depuis des années. Marc Marquez nous confie que c’est lors du premier test qu’il a appris le plus, surtout sur le circuit de Malaysie. 

pub-haut

« Sur le circuit de Valence, j’ai fait trop peu de tours. À Austin, j’ai mieux compris la moto. Le fait de ne pas avoir une base de résultats, il faut tout faire depuis le début. Le travail est plus important pour le pilote. Mais au final, tu apprends plus. Ces derniers jours ont été les plus fructueux, j’ai appris énormément sur l’électronique de ma moto. »

Cette pré-saison a donc été crescendo, avec une très bonne première sensation en Malaysie, pour finir par une bonne compréhension de la machine sur le circuit d’Austin.

Pour cela, Marquez nous dévoile qu’il s’était préparé à la découverte d’un nouveau cicruit :  » J’avais vu des videos de Formule1, et des vidéos depuis la moto. Mais quand tu arrives ici, tout est complètement différent. Nous avons fait un tour en scooter le premier jour. La clé de réussite a été d’arriver reposé et calme pour trouver rapidement le bon tracé. Nous l’avons très bien planifié. Mais ces trois jours de tests restent fictifs et une fois dans la réalité d’un Grand Prix, les conditions sont différentes. »

Marc Marquez, très satisfait, de ces pré-tests s’avoue surpris de ce début en MotoGP très réussi : « ce résultat est bien meilleur que celui auquel je m’attendais. Je ne m’attendais pas être aussi bien sur un circuit nouveau dès le début« .

Le circuit d’Austin sera nouveau pour tous les pilotes MotoGP, cette saison. Les teams présents durant ces tests ont ainsi pu faire leur repérage et pu repérer les zones les plus difficiles à gérer. 

 » Ce circuit est divisé en deux zones, Je crois que dans la première, celle des chicanes, c’est un des points important et différenciant. Je crois que durant la course ca sera à cet endroit que les pilotes pourront marquer la difference. Physiquement, cette zone fatigue beaucoup, la force doit constamment être maintenue. La dernière partie est compliquée à gérer aussi à cause des virages à droite consécutifs ».

Marc Marquez sera au top pour le début de cette saison : « Petit à petit, je prends plus de plaisir sur la moto. Je me sens plus libre et cela me permet d’être plus constant, pas forcément plus rapide. Et quand je réduis la vitesse, je peux mieus jouer avec le poids de mon corps. »

« Les points forts de la Honda RC213V, tout le monde les connait : l’accélération et les virages lents. C’est sur les circuits de Stop&Go, que j’aurai lavantage avec cette machine « 


Rendez-vous donc pour le premier Grand Prix de la saison de MotoGP, le 7 avril sur le circuit du Qatar. Et le 21 avril, sur le circuit d’Austin, où de nombreux dépassements seront attendus.

Pour consulter le calendrier à jour de la saison 2013 du Championnat du Monde de Motogp : c’est ici !

avatar_1355911292-45 Par: Alicia Agrelo

Web editor

Publié le 20/03/2013  

11773-N