L’Europe a découvert la nouvelle version de la Suzuki GSX-R 1000

L’Europe a découvert la nouvelle version de la Suzuki GSX-R 1000

pub-haut

Le circuit de Monteblanco a été choisi pour la présentation européenne de la dernière version de la GSX-R 1000. Des journalistes espagnols, italiens, allemands et hollandais ont testé la Suzuki et donné leurs premières impressions.

pub-haut

leurope-a-decouvert-la-nouvelle-version-de-la-suzu_hd_9277095

Les ingénieurs de Suzuki ont travaillé de façon intense pour améliorer les parties basiques qui définissent une Superbike : l’accélération, le tour et le freinage. Pour ce faire, on a fixé trois objectifs : réduire le poids, améliorer l’accélération en augmentant la puissance dans les bas et moyens régimes et améliorer la capacité de freinage.

La réduction de poids a été obtenue en allégeant le système d’échappement. On a travaillé sur le moteur en utilisant la technologie du mondial de MotoGP pour réduire le poids des pistons de 11% ; on a également réduit le poids d’autres parties mobiles du moteur, comme les soupapes, on a modifié les arbres à cames, le design du carter. On a installé de nouveaux mappings de moteur de dernière génération pour la gestion de l’injection électronique, qui permettent d’améliorer l’accélération en augmentant la puissance et la partie basse et moyenne du compte-tours sans perdre un seul cheval de puissance sur la partie supérieure. En plus, toutes ces améliorations ont contribué à baisser la consommation de 8% par rapport au modèle précédent.

La réduction de poids de l’échappement et du moteur a permis aux ingénieurs d’obtenir une meilleure répartition de poids et d’améliorer le centre de gravité. Ce changement a engendré une amélioration de la maniabilité et de la stabilité aussi bien dans l’accélération que dans le freinage. Les freins ont également subi des améliorations notables, comme l’ajout d’étriers BREMBO de dernière génération ainsi que des nouveaux disques de frein plus légers.

La suspension est composée d’une fourche avant Showa BPF multi-réglable avec de nouveaux réglages, adaptés au nouveau poids de la moto. On a gardé l’amortisseur arrière Showa qui permet de régler trois voies : la compression à grande et faible vitesses, l’extension et la pré-charge de ressort. Ces réglages facilitent une mise au point adaptée à chaque situation et à chaque utilisateur.

La nouvelle Suzuki GSX-R1000 sera disponible à partir du mois de mars chez les concessionnaires Suzuki.