Moto GP : La Dorna et la FIM disent adieu aux CRT

Moto GP : La Dorna et la FIM disent adieu aux CRT

  • News
  • Moto GP : La Dorna et la FIM disent adieu aux CRT
pub-haut

CRT moto-gp-la-dorna-et-la-fim-disent-adieu-aux-crt_hd_25743

pub-haut

Carmelo Ezpeleta, propriétaire de la Dorna (la société qui détient les droits télé de la Moto GP), annonçait debut  2012 l’arrivée des CRT en MotoGP. Ces machines étaient annoncées comme étant l’avenir du MotoGP. Les arguments avancés étaient des coûts bien plus raisonnables que ceux des prototypes et des écuries propriétaires de leur matériel et en mesure de l’exploiter.

Le seul objectif atteint à ce jour est celui d’avoir gonfler les grilles de depart, autorisant ainsi la présense d’une vingtaine de machines à chaque départ. 

Mais les CRT n’évoluent pas aussi vite qu’espéré. Elles restent en-dessous des performances d’une moto de WSBK. Parrallèlement à ces CRT, des constructeurs comme Honda annonce qu’ils envisagent la construction d’une machine compétition client. Moto au coût de conception moins important que des machines d’usine disponible sur le marché et plus rapides que les CRT.

Cette decision a alors quelque peu influencé le patron de la Dorna ainsi que le Président de la FIM, Vitto Ippolito, qui savent que pour faire un beau championnat, il faut que des constructeurs y participent. « Je m’attends à la construction de ce type de moto et j’espère que d’autres fabricants suivront » déclare l’autorité de la FIM à propos de la démarche annoncée par Honda. « Nous travaillons avec la Dorna sur un nouveau règlement parce que nous voulons attirer d’autres constructeurs comme BMW, Suzuki, Kawasaki et Aprilia« .

moto-gp-la-dorna-et-la-fim-disent-adieu-aux-crt_fi_25745

La première CRT classée sur le circuit de Laguna Seca est celle de l’espagnol Aleix Espargaro, qui finit  9ème à  moins d’1 min 19 sec de Casey Stoner.

L’américain Steve Rapp, invité sur les deux circuits de Laguna Seca et d’Indianapolis, dans la catégorie des CRT, n’a finalement pas été autorisé à participer à la course. Des résultats trop faibles enregistrés samedi lors des qualifications n’ont pas convaincu l’organisation de laisser Rapp faire usage de sa “wildcard”.

avatar_1355911292-161 Par: Alicia Agrelo

Web editor

Publié le 30/07/2012  

9282-N