MotoGP : Marc Marquez et la règle des rookies

MotoGP : Marc Marquez et la règle des rookies

  • News
  • MotoGP : Marc Marquez et la règle des rookies
pub-haut

Marché des transfert en MotoGP

pub-haut

A Casey Stoner, Jorge Lorenzo, Dani Pedrosa et Valentino Rossi s’est ajouté un nouveau nom : Marc Márquez.  Dans le jeu de stratégies et de mouvements que suppose le marché des transferts  est entré un nouveau participant avec une importance plus grande que prévu. Marc Marquez est en train de faire remettre en question la norme qui empêche qu’un pilote débutant soit engagé par une équipe officielle, une règle qui satisfaisait jusqu’à présent la Dorna, les équipes officielles, les équipes satellites et les sponsors.

Pourquoi semble-t-il que maintenant beaucoup changent d’avis et serait prêt à faire une exception pour Marquez ?

Avec l’augmentation démesurée des couts de production, notamment par l’arrivée des MotoGP de 800cc, une norme a été créé pour empêcher les pilotes débutants d’être directement engagé par de équipes officielles et permettaient aux équipes satellites de compter sur des pilotes appelés à devenir des stars, au moins pendant un an. Cela aidait à trouver des sponsort pour  financer les équipes de MotoGP.

Or, Marquez est un pilote qui a fait ses marques sous l’aile de Monlau Competition et Repsol. Pour les deux organisations, maintenir une relation avec marc en MotoGP est un objectif prioritaire.

Les deux équipes satellites de Honda, LCR et Gresini, seraient absolument enchantées d’avoir un pilote comme Marquez dans leur rang mais celui-ci devrait défendre les couleurs de l’équipe. LCR a une longue relation avec ELF et Gresini compte lui aussi avec une autre compagnie pétrolière, Castrol.  Cela créer donc une incompatibilité : Repsol ne laissera jamais Marquez revetir les couleurs d’une autre compagnie pétrolière. De plus le fait que Marc ne courrait qu’une année avec l’équipe n’arrange ni LCR ni Gresini.

L’une des solutions serait donc de revoir cette norme. Cependant il semblerait que sur ce point Ducati et Yamaha aient des choses à dire, puisque les deux avaient rencontré le même problème. Cela ne serait pas à leur gout qu’Honda bénéficie d’un traitement de faveur…

 

8688-N