Randy de Puniet déçu par son abandon pour raisons techniques à Indy

Randy de Puniet déçu par son abandon pour raisons techniques à Indy

pub-haut

Randy de Puniet, reposé après la trêve hivernale, arrivait à Indianapolis impatient de remonter sur son Aprilia. La motivation et l’envie étaient là.

pub-haut

Le week-end a très bien débuté par une séance d’essai qui lui a permit de se placer dixième sur la grille de départ. Il réalisait alors son meilleur résultat, comme lors du GP de Jerez, en avril dernier.

Randy de Puniet s´élance donc confiant sur le Brickyard avec des bases de réglages utilisées depuis plusieurs courses.

Des signes de défaillance alertent Randy pendant la course. « J’ai perdu près de 2 secondes dans un tour, puis ca allait mieux puisque je faisais les mêmes chronos qu’au début de course, jusqu’à ce que finalement l’embrayage casse définitivement » raconte le pilote sur son blog.

Randy de Puniet est donc contraint d’abandonner dès le 8ème tour du Grand Prix d’Indianapolis. Déçu par cet abandon contraint, il s’agace d’avoir perdu 10 points pour cause d’un problème mécanique.

Pour la troisième fois de la saison, Randy de Puniet n’a donc pas fini une course.

Actuellement 13ème au classement général, avec 33 points, il veut  croire en des jours meilleurs. «Je dois rester optimiste et continuer à travailler avec la même intensité à Brno», a-t-il ajouté en prévision du prochain Grand Prix, le week-end prochain en République tchèque.