SBK – Phillip Island : Guintoli s’impose dans la seconde manche

SBK – Phillip Island : Guintoli s’impose dans la seconde manche

pub-haut

Course interrompue à sept tours de la fin pour cause de casse moteur d’Eugene Laverty, C’est le pilote français Sylvain Guintoli, leader au classement général des pilotes, qui s’impose dans la seconde manche devant Baz et Sykes.

pub-haut

Le Mondial de Superbike a débuté avec la victoire d’Eugene Laverty lors de la première manche, mettant fin a quatre ans de disette pour Suzuki au sein du Mondial de Superbike

La seconde manche débutait de façon identique à la première, avec Guintoli menant dès le début la course. Les changements de position incessants au sein du groupe de tête composé de neuf pilotes rendant toutefois le spectable encore plus intéressant.

Laverty décide de passer à l’action dans le septième tour.en se plaçant aux devants du groupe de tête. Laverty impose alors son propre rythme et seuls Baz et Guintoli et derrière Tom Sykes et Giugliano parvienent à suivre Laverty.

Les tours se complétant, la course gagnait en intensité.

Guintoli prenait de nouveau la position de leader et le rythme imposé par le français n’était pas si fort, ce qui permettait à Tom Sykes de se rapprocher du trio de tête. 

Lorsque le britannique arrivait à la hauteur de Laverty, le moteur Suzuki du vainqueur de la première manche se casse, imposant une fin de course prématurée pour Laverty

Le circuit étant recouvert d’huile, la course a dû être interrompue alors qu’il manquait sept tours pour la fin de la course.

La victoire était donc pour Guintoli suivi de Baz et Sykes.

C’est ainsi que la Marseillaise a pu résonner une seconde fois sur le circuit de Phillip Island, après que Jules Cluzel ai remporté la victoire en SuperSport. Davide Giugliano décrochait la quatrième place. Derrrère se trouvaient les Honda de Rea et Haslam. Chaz Davies se situait en septième position, juste devant Marco Melandri, qui après avoir fait une sortie de piste en essayant de rejoindre le peloton de tête devait se contenter de la huitième place.David Salom, à la dixième place se place en tête des meilleurs classifiés des pilotes EVO. 

La prochaine épreuve aura lieu dans un mois et demi, en Espagne sur le circuit du Motorland Aragón, le week-end du 11 au 13 avril.

1. Sylvain Guintoli (Aprilia RSV4 Factory) 21:34.0342. Loris Baz (Kawasaki ZX-10R) +0.2833. Tom Sykes (Kawasaki ZX-10R) +1.1034. Davide Giugliano (Ducati 1199 Panigale R) +2.052 5. Jonathan Rea (Honda CBR1000RR) +4.9516. Leon Haslam (Honda CBR1000RR) +5.6737. Chaz Davies (Ducati 1199 Panigale R) +9.6648. Marco Melandri (Aprilia RSV4 Factory) +10.5749. Toni Elías (Aprilia RSV4 Factory) +11.682

10. David Salom (Kawasaki ZX-10R) (EVO) +15.065

1. Sylvain Guintoli (41 points)2. Loris Baz (31 points)3. Marco Melandri (28 points)4. Davide Giugliano (26 points)5. Tom Sykes (25 points)

6. Eugene Laverty (25 points)