Sykes et Davies décrochent la victoire au Nurburgring

Sykes et Davies décrochent la victoire au Nurburgring

pub-haut

Tom Sykes et Chaz Davies décrochent les victoires des manches disputées sur le circuit de Nurburgring, ce week-end. Les deux courses se sont finalisées avec un peu d’avance du fait des chutes de Jonathan Rea et de Leon Camier dans la première manche et de Smrz dans la seconde manche, obligeant les commissaires de course à sortir le drapeau rouge.

pub-haut

sykes-et-davies-decrochent-la-victoire-au-nurburgr_hd_48738 Nurburgring recevait les pilotes du Championnat du Monde de Superbike, ce week-end. La lutte pour la première place était évidemmment intense à quatre manches de la fin du championnat. La première manche débutait avec Tom Sykes qui dès le premier tour montrait qu’il avait pris le départ avec pour seul objectif de remporter la victoire.

Tom Sykes double rapidement Ayrton Badovini, partit en pole position (une première dans sa carrière). Le britannique parvient à se maintenir à cette position durant toute la course, résistant face aux attaques de Marco Melandri, gérant à son tour les attaques de son co-équipier, Chaz Davies

Marco Melandri parvient à dépasser Sykes à deux tours de la fin, alors que le drapeau rouge fait son entrée réduisant à néant les efforts de l’Italien. 

Sandi casse le moteur de sa Kawasaki couvrant d’huile la piste et provoquant deux chutes : celle de Leon Camier et celle de Jonathan Rea, qui se fracture le fémur. 

L’heureux Tom Sykes qui avait franchit en premier la ligne dans le dernier tour avant que le drapeau rouge ne soit levé, remporte ainsi la victoire, devant Melandri et Davies.

Le Français Sylvain Guintoli termine en quatrième position devant l’Italien Davide Guiliano.

Le drapeau rouge est aussi de sortie lors de la seconde manche du fait de la chute de Smrz. 
Permettant ainsi de donner la victoire à Chaz Davies, qui cumule ainsi sa troisième victoire de la saison après s’être affronté à Marco Melandri. L’italien termine finalement à la troisième place après avoir été doublé par Laverty. 

Marco Melandri et Chaz Davies, co équipier au sein du team BMW Motorrad GoldSet SBK, montent ainsi sur le podium et décrochent un résultat spectaculaire  contrastant avec la décision de BMW de se retirer du Mondial de Superbike, la saison prochaine.

De son côté, Tom Sykes, affrontait cette seconde manche se situant au classement général a uniquement un point d’écart de Sylvain Guintoli. Tom Sykes se battait avec le français Guintoli  pour la quatrième place, parvenant à terminer devant Aprilia et devenant ainsi leader du championnat, avec seulement un point de différence. 

Alors qu’il ne reste que quatre manches à disputer du Mondial de Superbike, Sykes donnera tout pour remporter le titre, essayant d’évitant de revivre la situaion qu’il avait dû affronter la saison passée, alors qu’il perdait le titre, à seulement un demi point de différence ! 

Tom Sykes connait le goût amère de défaite et ne se fera pas prendre au jeu une seconde fois.

1

Tom Sykes

287

2

Sylvain Guintoli

286

3

Marco Melandri

257

4

Eugene Laverty

247

5

Chaz Davies

221

6

Loris Baz

180

7

Jonathan Rea

176

8

Michel Fabrizio

156

9

Jules Cluzel

123

10

Davide Giugliano

121