Yamaha dévoile la nouvelle MT-09

Yamaha dévoile la nouvelle MT-09

pub-haut

Yamaha lève le voile sur la MT-09, sa nouvelle naked sportive équipée d’un moteur trois cylindres de 850 cc. Cette nouveauté 2014, qui impulse une nouvelle génération de MT, est pleine de couple et présente un rapport poids/puissance optimum. Pour le moment aucun détail sur le prix et la disponibilité, mais elle devrait arriver en concession en fin d’année.

pub-haut

Yamaha dévoile le mystère entretenu depuis quelques jours sur Internet… La marque avait publié une vidéo qui annonçait la sortie imminente d’un nouveau modèle. Motofan s’était aventuré à avancer que le nouveau modèle serait équipé d’un moteur tri-cylindres; celui qui avait particulièrement suscité l’intérêt du public au Salon de Milan 2012…et c’est en effet le cas ! La nouvelle MT-09 sera équipée d’une nouvelle génération de moteurs, développés avec une configuration de trois cylindres allignés, une cylindrée de 850 cc et une puissance de 106,2 ch à 10 000 tr/min .

Le couple moteur et la puissance sont les points forts de cette naked sportive, qui offre au pilote caractère, agilité et divertissement. Il s’agit d’un modèle léger et maniable avec un rapport poids/puissance inégalé dans le segment des moyennes cylindrées. Le moteur (10kg plus léger que celui de la Yamaha FZ8) est équipé d’un vilebrequin calé à 120°et d’une séquence d’allumage à intervalles réguliers, 0°, 240° et  480°, ce qui assure un couple linéaire.

La MT-09 a été créée par l’équipe d’ingénieurs qui avait révolutionné le design des supersport avec la R1. Ils se sont inspirés du design des MT précédentes, avec la masse déplacée sur le train avant et ont laissé apparaitre un moteur compact, qui donne à la nouvelle MT-09 une image musclée et dynamique.

La nouvelle MT-09, préparée pour atteindre de hauts niveaux de performance au niveau de la partie cycle et du couple, inaugure une nouvelle génération de sportives chez Yamaha en réponse à « un besoin des utilisateurs actuels ». Il suffit de regarder les chiffres du marché européen pour comprendre cette nécessité : les sportives accaparent 40% des ventes.

Le châssis en aluminium est aussi totalement nouveau, tout comme la suspension avant, une fourche avec des tubes de 41 mm. Sur la partie arrière, nous trouvons une suspension Monocross, avec un amortisseur presque horizontal, situé sous la selle. Le système de frein est assuré par deux disques flottants à l’avant avec des étriers de frein radiaux de 4 pistons et un disque arrière de 245 mm.