Piaggio Liberty 125: Rénové

Piaggio Liberty 125: Rénové

  • Piaggio
  • Liberty 125
  • Essai
pub-haut

En période de crise se sont les modèles comme le Piaggio Liberty qui s’en sortent le mieux. Economiques, pratiques, faciles à conduire et, parfois même, esthétiquement très réussit.

pub-haut

Pour le rendre un peu plus attractif, Piaggio a décidé de réaliser quelques retouches sur la partie esthétique en s’inspirant des élégants modèles Beverly. Il en adopte quelques bonnes idées et surtout, la qualité de ses finitions. Le Liberty 2009 est un scooter plus élégant, avec une image plus compacte. Le feu arrière est redéfini, plus grand, pour une visibilité meilleure et plus de sécurité.

En ce qui concerne la position de conduite, le nouveau Liberty nous propose plus de confort. Il est toujours très petit, mais l’ergonomie de la selle a été nettement améliorée. Cependant, le Liberty est toujours un scooter destiné à des personnes de taille moyenne car l’espace est trop petit pour une personne de plus de 1,70 m. Par contre, pour les conducteurs plus petits, il s’agit d’une des meilleures options. Léger et maniable il est facile à contrôler.

En ce qui concerne l’équipement technique, le Liberty 125 est fidèle à ses principes. Alors qu’esthétiquement il a gagné en élégance, il conserve la simplicité technique des premiers modèles. Pour le système de freinage nous retrouvons la combinaison d’un disque avant de 240 mm et d’un tambour arrière de 140 mm. Rien à redire au niveau de la puissance même si quelques améliorations pourraient être apportées, notamment sur l’imprécision du levier de frein gauche. Les suspensions restent similaires à l’avant, simples mais efficaces avec un comportement orienté vers le confort. La mécanique est simple et robuste à la fois, comme la Leader (version refroidit par air). Le moteur possède une puissance de 10,5 ch, suffisants pour se déplacer en ville avec aisance et en consommant un peu plus de 4 litres/100 km. Le Liberty 125 est donc encore un succès pour Piaggio grâce à son esthétique mais aussi à son prix accessible.

Jordi Hernandez Traduit et adapté par Gaela Le Janne

 

501-A