Triumph Rocket III Touring

Triumph Rocket III Touring

  • Triumph
  • Rocket III Touring

triumph-rocket-iii-touring-bussiness-class_td_7718

pub-haut

Triumph Rocket III Touring: Bussiness class

pub-haut

La nouvelle Rocket III Touring vous mènera où vous voulez confortablement. Si la version standard est une vraie brute, sa sœur voyageuse offre un moteur plus doux et plein de couple, et des suspensions très efficaces pour vous permettre de profiter du voyage. L’ensemble comprend aussi un pare-brise indispensable, des mallettes latérales et une large liste d’accessoires.

  • 9 photos

L’entrepreneur Siegfried Bettmann, d’origine allemande, arrive en Angleterre au XIX ème siècle. Son activité était dédiée initialement à la vente de machines à coudre, mais il fut impressionné de l’afiction pour les bicyclettes en Grande Bretagne et décida de créer sa propre marque.

Bettmann achetait ses bicyclettes au fabriquant William Andrews de Birminghan et les vendait avec le nom de Triumph, car il savait qu’il serait comprit par tous les Européens. En 1887, deux ans après avoir fondé son entreprise, Bettmann s’associe avec Mauritz Schulte. Ils décident alors ensemble de créer leurs propres machines et s’installent à Coventry où la production commence en 1889. A la fin du siècle, lorsque le moteur à combustion commence à se…