Yamaha X-City 250i: Le premier Grandes roues

Yamaha X-City 250i: Le premier Grandes roues

  • Yamaha
  • XCity 250i
  • Essais
pub-haut

La marque japonaise a choisi de réaliser l’essai de son premier Grandes roues de moyenne cylindrée à Naples, une ville aux rues chaotiques et à la circulation dense dans laquelle il est presque indispensable de rouler en deux roues pour arriver à l’heure aux rendez-vous. En effet, le X-City, comme son nom l’indique, est un modèle pensé pour la ville, mais il ne refusera pas une petite ballade sur route de montagne ou sur autoroute car son moteur de 21 ch et les performances qu’il offre sont au même niveau que n’importe quel autre scooter GT de même cylindrée.

pub-haut

La partie motrice a été inspirée du Xmax mais modifiée et il s’agit d’un nouveau concept moteur. En effet, le scooter dispose d’une injection électronique de nouvelle génération ; la consommation est ainsi réduite. La transmission a aussi été travaillée pour offrir de meilleures performances qu’avec le Xmax à bas régime et ainsi prendre l’avantage sur ses rivales en milieu urbain. Par contre le moteur de la X-City monte plus doucement dans les tours, mais peut atteindre 140 km/h sur autoroute.

Le X-City est un véhicule séduisant et même s’il circulera principalement en ville, son esthétique est sportive et le double phare avant lui donne du caractère. Comme il s’agit d’un Grandes roues, la selle renferme un petit coffre qui ne permettra pas d’y ranger un casque intégral. En revanche, la selle est confortable et la position de conduite excellente. En effet, le guidon est à la bonne hauteur, la distance pour les bras est parfaite et la hauteur par rapport au sol est petite (790 mm) et permet de bien toucher le sol.

Après avoir essayé le scooter dans les rues chaotiques de Naples, nous pouvons affirmer que c’est un bon produit dans le segment des Grandes roues. La partie cycle du X-City 250 est une authentique réussite. Les freins répondent à la perfection à nos commandes et sont assez puissants pour les 165 kg du scooter. De même, les suspensions et le cadre confèrent une bonne stabilité au X-City, quelque soit la vitesse et même sur les routes en mauvais état. Les jantes de 16 » à l’avant et 15 » à l’arrière et les excellents pneus Pirelli Sport Demon garantissent un bon comportement de la partie cycle. Pour résumer, tout l’ensemble cycle est très réussi et aucune carence n’a retenu notre attention, même les manœuvres sont bonnes à basse vitesse. Avec le X-City, Yamaha possède une arme puissante pour lutter dans le segment des Grandes roues. Une arme disponible chez les concessionnaires de la marque pour 3990 euros.

Jordi Mondelo Photos: Yamaha Traduit et adapté par Gaela Le Janne

 

417-A