Yamaha X 1200 Z Super-Ténéré : une belle renaissance

Yamaha X 1200 Z Super-Ténéré : une belle renaissance

yamaha-x-1200-z-super-tenere-une-belle-renaissance_fi_31017

pub-haut

L’efficacité et la rigidité du train avant attirent tout de suite l’attention. Ce sont les grandes bases de cette moto. Le train avant apporte une stabilité, un contrôle et un comportement parfaits même dans les zones sinueuses, où cette grande moto se faufile comme un poisson dans l’eau.

pub-haut

Il existe cependant des détails qui pourraient être améliorés, comme le câble de l’accélérateur qui bouche légèrement la vision de l’horloge numérique ou le réglage des manettes.

Malgré des éléments de haute technologie, les deux modes de son moteur, son contrôle de traction réglable sur trois niveaux d’intervention et un freinage combiné intelligent avec ABS, on peut dire que sa structure est plutôt traditionnelle. Elle est équipée de suspensions de qualité avec de nombreuses possibilités de réglage assez conventionnelles et une fourche inversée de 43 mm de diamètre, réglable en précharge de ressort, et en hydrauliques en compression et détente. Le mono amortisseur arrière est multi réglable et s’ajuste grâce à une commande accessible située sur le côté droit, sous la selle.

yamaha-x-1200-z-super-tenere-une-belle-renaissance_fi_31018

La XTZ invite à un examen plus profond. Le moteur est un bicylindre parallèle, semblable à celui qui a rendu célèbre le premier modèle de la famille il y a 20 ans. Il a été élevé à 1200 cm3 et il fournit 110 CV de puissance à 7250 tr/min.

Son injection électronique est plus qu’efficace, elle offre la possibilité de choisir entre deux courbes de puissance (Sport et Touring). Son intervalle d’allumage est similaire à celui de sa sœur sportive R1 (Crossplane), avec un vilebrequin à 270° qui améliore la traction en adoucissant la remise de puissance, même s’il produit un peu plus de vibrations. Selon le banc de puissance, les courbes des deux motos sont presque identiques et la puissance maximale est la même (près de 99 CV). On a équipé pour cela deux arbres d’équilibre.

De plus, cette moto compte trois positions de contrôle de traction. Le mode TC1 empêche presque totalement le glissement de la roue arrière : lorsque l’on accélère à fond en première sur un sol mouillé et avec la moto légèrement inclinée, on perd à peine en traction, la moto corrige immédiatement la trajectoire avec beaucoup de douceur et sans aucun à-coup.

Le mode TC2 permet de faire de longs dérapages contrôlés sur des pistes de terre, même avec le contrôle de traction. Avec l’interrupteur sur « off », c’est-à-dire avec le contrôle de traction éteint, on peut faire des dérapages plus longs et plus croisés.

La Super-Ténéré comprend un système d’accélération contrôlée par circuit intégré (YCC-T) et un contrôle de traction de 3 niveaux. Il est possible de le désactiver pour augmenter la traction de la roue arrière sur l’off-road. La moto dispose également du système de gestion du moteur réglable D-MODE de Yamaha.

yamaha-x-1200-z-super-tenere-une-belle-renaissance_fi_31019

Le fonctionnement des freins avec ABS « intelligent » m’a agréablement surpris. Ils sont excellents sur route et surtout sur l’off-road. Ils utilisent un système de freinage combiné avec antiblocage de dernière génération qui commande la pression sur les deux trains lors du freinage avec la manette. Si l’on appuie également sur la pédale, le freinage est réparti de manière sélective selon la charge et la vitesse de la moto, mais sans jamais bloquer les roues et toujours à la recherche de l’efficacité maximale. L’ABS ne peut pas être déconnecté, sauf en retirant le fusible correspondant. Ce n’est pas un ABS sportif, mais il fonctionne assez bien et sur route en bon état, il n’allonge pas excessivement le freinage.

Dans la pratique, son efficacité m’a impressionné. Sur pistes de terre, on peut freiner comme si l’on était sur l’asphalte. On ne note aucune vibration dans la manette ni dans la pédale et la moto reste toujours très neutre, elle freine de façon bien équilibrée. Même si elle file dans les villages de montagne et sur les tracés sinueux, elle manque peut être de puissance dans le freinage et la manette est un peu dure. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une Super-Ténéré, une moto pour conducteurs aguerris. Une moto synonyme d’aventure, de compétition, de vitesse, de défi…

Que diriez-vous de tenter l’expérience ?

Traduit et adapté par Pauline Balluais