BMW R 1200 RT 2010: Tout pour plaire

BMW R 1200 RT 2010: Tout pour plaire

pub-haut

Cette BMW R 1200 RT est bien loin d’être une enclume destinée à une utilisation restreinte. Au contraire, agile, maniable et puissante, cette moto peut être utilisée dans presque toutes les circonstances, seul ou en compagnie. Les apparences sont trompeuses La RT est une grande moto, qui peut intimider à première vue mais qui n’est finalement pas si difficile à bouger. En effet, la selle est réglable en 2 positions, à 780 mm et 800 mm et il est ainsi facile pour tout conducteur d’arriver au sol. De plus, le rayon de braquage facilite les manœuvres, et lorsque la circulation est plus ou moins fluide, la RT nous offre une conduite plutôt agile. Cependant, à l’arrêt, le poids et le volume de la moto rendent les manœuvres un peu plus difficiles. Le moteur est doux et progressif dans les bas régimes, idéal pour une conduite détendue. Pour le confort du pilote, le système de freinage ABS de la R1200RT est partiellement intégral et peut être déconnecté si souhaité. Le système de cardan utilisé pour la transmission secondaire fonctionne en toute discrétion et ne demande aucun type d’entretien. De même, le boxer 1200, dont étaient équipées les R de la marque allemande, est doux est discret. Il a cependant été optimisé avec deux arbres à cames en tête par cylindre et quatre soupapes disposées radialement, ce qui booste la puissance de la BMW. Au niveau des suspensions, rien à redire, elles travaillent de manière exemplaire. L’ESA II (la suspension à réglage électronique de 2eme génération) est une option qui peut aider à ajuster les suspensions au poids de la moto et au type de conduite que nous souhaitons avoir. De plus, la fourche Telelever avant et le monobras Paralever fonctionnent à la perfection ; surtout sur le train avant qui ne bouge pas, même lors des freinages de dernière minute. La BMW R 1200 RT 2010 est une moto stable, plutôt facile à diriger dans les virages malgré son poids. En effet, le centre de gravité reste bas, ce qui la rend tout de même agile et maniable. Encore plus Encore plus de puissance à haut régime (100ch à 7750 tr/min) grâce au nouveau boxer avec deux arbres à cames. Cet extra de puissance pourra être exploité par ceux qui adopteront une conduite plus sportive. La puissance augmente aussi sensiblement à mi-régime, avec un couple maximum de 120 nm (comparé au 115 nm d’avant) et une courbe plus homogène. Le changement de vitesse est aussi un aspect qui a été révisée, ce qui se note immédiatement. Le levier de vitesse ne présente aucune résistance et n’émet aucun type de friction lorsque nous l’actionnons. Tous les détails sur la RT ont été pensés pour que la conduite soit facile et sans préoccupation. Les commandes sont désormais plus ergonomiques et faciles à manipuler, comme les touches d’un PC portable. Les retouches ergonomiques (en plus de la rénovation de la partie frontale avec la nouvelle disposition des rétroviseurs pour plus d’efficacité) font de cette BMW une moto encore plus séduisante. Addiction à la route Sur cette BMW R 1200 RT, les kilomètres passent sans que nous nous en rendions compte, à une vitesse grand V ; pas seulement grâce à son moteur puissant, mais aussi grâce au confort et à la grande protection offerte au conducteur. La position de conduite est idéale, avec un guidon ni trop large ni trop court qui permet une position des bras détendue. De plus, le guidon est fixé sur des silentblocs qui filtrent les petites vibrations qui proviennent du moteur boxer. BMW offre la possibilité d’adapter la hauteur de la selle à la taille du conducteur afin que les plus grands ne se retrouvent pas les jambes trop fléchies. La protection aérodynamique est aussi très bonne, car la partie frontale, avec les rétroviseurs intégrés, est très enveloppante et ne laisse rien passer : ni le vent, ni la pluie, seuls les pieds et les épaules seront mouillés. La selle est très confortable et ergonomique, aussi bien pour le conducteur que pour le passager, ce qui permet de ne pas fatiguer lors des longs trajets. De plus, la consommation moyenne de la R 1200 RT est de 6,13 litres/100 km ce qui lui confère une autonomie de près de 408 km. Il sera donc dur de résister à cette BMW R 1200 RT, mais la qualité se paie et le prix devrait tourner aux alentours des 17 150 €.

pub-haut

Juanan Martin Photos: Santi Díaz Traduit et adapté par Gaela Le Janne