Piaggio X10 350 Executive : G majuscule

Piaggio X10 350 Executive : G majuscule

pub-haut

Il est grand. Très grand. Il est également très confortable. Et puissant. Le Piaggio X10 350 Executive est un véritable GT… avec un G majuscule.

pub-haut

0-35

On ne peut pas lutter contre la physique et avec son grand volume, le X10 n’est pas un scooter très agile… même s’il se défend mieux qu’on ne pourrait le croire. Il n’est pas pire dans ce sens que les autres GT du marché. Je ne pense pas non plus que sa capacité à se faufiler dans le trafic soit la caractéristique la plus recherchée par ses utilisateurs. Ils recherchent davantage le confort et l’habitabilité et je peux vous assurer que les déplacements en ville sur le X10 sont particulièrement confortables.

La selle est énorme et le conducteur et le passager sont à l’aise. Le plancher permet même d’étirer les jambes en marche. Ce scooter est en effet très long, sa dimension entre les axes est de 1625 mm (plus que le Burgman 650 ou la BMW C 650 GT).

La hauteur de la selle est modérée et adaptée aux conducteurs de toutes les tailles. Toutefois, rappelons-le, le X10 nécessite de fortes jambes pour les manœuvres à l’arrêt. Le coussin lombaire est réglable et permet de varier l’espace à disposition du passager ou du conducteur.

Il y a bien une chose que les italiens savent faire : les tableaux de bord. Celui du X10 compte un voyant lumineux pour chaque élément contrôlable et un levier pour chaque fonction. Il est même rétro-éclairé, pour être visible de nuit. Le niveau d’information est étonnant, il affiche tous les paramètres de la moto. Selon les versions, il est possible d’augmenter les possibilités d’interaction avec le smartphone. Concernant la capacité de charge, on trouve trois boites à gants (une boite centrale énorme et deux boites latérales vide-poches) et un coffre de 57 litres de capacité sous la selle, dans lequel on peut ranger facilement deux casques intégraux.

Mis à part les conducteurs routiers, qui seront davantage attirés par le 500, le 350 me semble l’option la plus polyvalente car sa puissance est suffisante pour les sorties de distance moyenne, sans pour autant augmenter les consommations en cas d’utilisation quotidienne. Il fournit 33,3 CV à 8250 tr/min. La base du moteur est le fameux Master de la marque, mais il a reçu d’importantes améliorations techniques comme la lubrification par carter sec, une nouvelle transmission CTV, un embrayage multi disque en bain d’huile, (jusqu’à maintenant cette solution n’existait que sur le T-Max) et des nouvelles soupapes, ce qui permet d’espacer les périodes d’entretien tous les 10 000 km et d’améliorer la consommation.

Le moteur se détache davantage par sa souplesse que par son accélération. Son tact est presque électrique, il monte dans les tours de façon stable et homogène… et à hauts régimes il dépasse sans problème les 140 km/h. Rappelons qu’il s’agit d’un GT très grand et qu’il ne faut pas s’attendre à des récupérations sportives.

Un scooter très long implique également une très bonne stabilité. Le méga scooter de Piaggio bénéficie d’un aplomb exceptionnel. Sa partie cycle est excellente. Le cadre est un double berceau en tube d’acier et pour l’amortisseur on trouve une fourche conventionnelle de 35/115 mm et deux amortisseurs de 100 mm avec 4 positions de réglage en précharge de ressort. Le train avant est précis et transmet une grande sécurité dans toutes les situations,  même sur routes sinueuses.

Si le moteur et le confort sont totalement GT, le comportement est presque entièrement Sport. Il manque seulement d’un peu de dynamisme dans les changements de direction. La présence du freinage combiné, l’ABS et l’ASR (contrôle de traction), rend l’expérience encore plus sure. L’ASR élimine les risques liés aux accélérations sur route mouillée ou glissante, ce qui s’avère très utile en ville.

Le Piaggio X10 ne cherche pas l’originalité ni l’extravagance, c’est un Grand Tourisme presque parfait.

Les amateurs des GT tomberont en admiration devant ce scooter et les inconditionnels des scooters plus sport le trouveront un peu imposant. Le Piaggio est un pure GT. Il offre un confort royal, un équipement de berline de luxe, une stabilité de Cruiser, des finitions Premium et des performances tranquilles mais efficaces. Il est cependant volumineux, un peu lourd et son prix est élevé par rapport aux standards actuels du marché. C’est un véhicule beaucoup plus polyvalent que ce qu’il n’y parait.