Kymco Xciting 250 R: Nouvelle allure

Kymco Xciting 250 R: Nouvelle allure

pub-haut

L’Xciting 250 R est une version un peu plus sport du fameux modèle de Kymco. De petits détails changent sa physionomie, et lui confèrent une allure plus désinvolte, destinée à un public un peu plus jeune ou sportif.

pub-haut

Le plan «Renove» mené sur la version de 500 cc il y a à peine un an a décidé Kymco à remplacer aussi son vétéran Kymco Xciting 250 de son catalogue par une version un peu plus actualisée et adaptée à un public plus jeune. La nouvelle version de l’Xciting 250 a gagné l’appellation R, et a subi quelques améliorations esthétiques destinées à obtenir une allure plus sportive. Son comportement dynamique est aussi impeccable que sur la version précédente, on note même une certaine amélioration. On peut dire que l’Xciting est le même grand scooter qu’avant, mais avec de nouveaux traits qui le rendent plus attractifs.

Même s’il bénéficie d’une image plus désinvolte et sportive, le Kymco Xciting 250 R reste fondamentalement un scooter GT. L’équipement qu’il offre est de bonne qualité et on n’a pas lésiné sur les éléments ergonomiques pour garantir le confort à bord. Pour commencer, l’écran pare-brise est réglable en deux positions. Cependant le réglage doit se faire à l’arrêt et avec des outils, ce qui le limite à une utilisation été/hiver ou à une position fixe selon la taille du conducteur. Les manettes de frein peuvent aussi se régler en distance pour adapter le scooter aux préférences de son propriétaire, et c’est un atout presque unique dans le mondes des scooters. Autre élément réglable, le dossier du conducteur, qui peut être déplacé longitudinalement pour permettre au conducteur d’être plus à l’aise sur la selle. Celle-ci reste un peu dure, mais très large pour un bon confort, même si elle peut s’avérer trop large pour les conducteurs de petite taille.

Quant à la capacité de charge, nous pouvons déposer un casque intégral sous la selle et quelques objets supplémentaires. A l’intérieur du coffre on trouve un équipement digne des meilleurs scooters de la catégorie ; en plus d’un amortisseur pour maintenir la selle ouverte, ce qui est appréciable, on trouve aussi une lumière de courtoisie pratique et une prise de courant de 12V (avec support pour poser le portable lorsqu’il charge). Sur le frontal et sur la partie avant de la selle, on trouve une paire de boite à gants de petite capacité, qui font office de vide poche. Le bouchon du réservoir de carburant est situé aussi sur le frontal, un emplacement qui facilite le ravitaillement en carburant et qui de plus sert à obtenir un meilleur équilibre des masses. Depuis la poignée de contact on peut ouvrir le bouchon de carburant ainsi que le coffre, et on dispose d’une fermeture magnétique antivol.

Pour le passager on a pensé à une paire de repose-pieds dépliables et très larges, qui apportent un appui confortable. La selle du passager en revanche peut s’avérer un peu inaccessible, non pas à cause de sa hauteur par rapport au sol mais à cause de sa largeur.

Le guidon est très large et assez éloigné du tronc, de bonnes caractéristiques ergonomiques pour une conduite sur route. En réalité, c’est pour cet environnement qu’a été conçu l’Xciting. De plus, la possibilité d’étirer les jambes et de poser les pieds sur un plancher avancé permet de ne pas fatiguer sur les longs trajets. La protection qu’offre l’écran pare-brise est bonne, même si la distance notable entre celui-ci et le corps fait que la tête du conducteur reste un peu en dehors de la protection, ce qui est gênant au dessus de 110 km/h. En ville nous devons adopter une position très différente sur le scooter.

Pour manœuvrer aisément et avoir un bon appui des pieds sur le sol, il faut placer le tronc plus verticalement et reposer les pieds sur le plancher horizontal ; de cette façon et grâce au large guidon, nous pouvons manœuvrer avec facilité et sans noter les presque 190 kg de ce scooter. Quant au moteur, il n’a pas reçu de changements significatifs. Il s’agit d’une évolution du propulseur utilisé par le Bet & Win, le Grand Drink et le People. Sur cette nouvelle version R on a révisé les paramètres de l’injection pour les ajuster encore plus au poids et aux caractéristiques de l’Xciting. Cependant, il fournit les mêmes performances que la version précédente: 24,5 CV à 9100 tr/min et un couple de 2,2 kgm à 5500 min. Il respecte toujours la norme Euro 3 et ses consommations ont baissé sensiblement (4,2 litres aux 100 km en moyenne).

L’accélération initiale est très énergique et est idéale pour les démarrages brusques au feu tricolore ; l’Xciting met moins de 11 secondes à atteindre 90 km/h. Il faudra donc être attentif à la vitesse. Nous avons pu constater 120 km/h réels (135 sur le compteur), mais la sensation de vitesse reste modérée, et donne l’impression de circuler à une vitesse proche de 100 km/h.

Traduit et adapté de SOLOMOTO par Pauline Balluais