Kymco Super Dink 125 i: Plus de qualité

Kymco Super Dink 125 i: Plus de qualité

  • Kymco
  • Super Dink 125 i
  • Essai
pub-haut

Il y a longtemps que l’on parle du très attendu Downtown de Kymco, et finalement la direction de la marque a décidé de l’appeler Super Dink, pour profiter du succès du fabricant taiwanais en Espagne. Des Dink que nous connaissons jusqu’à maintenant, il a seulement le nom, puisque le nouveau GT de Kymco est un scooter entièrement nouveau. Il est clair que ce fabricant a atteint un niveau plus élevé avec le nouveau Super Dink 125 i.

pub-haut

Esthétiquement, il offre un niveau excellent avec des finitions de grande qualité et un design qui n’est pas vraiment caractéristique d’un scooter oriental. Par ses formes élaborées il s’assimile davantage à un modèle européen. Il a été doté d’un équipement de luxe, avec des éléments aussi remarquables que son quadruple optique dont la technologie est comparable à celle utilisée dans le monde de l’automobile, un tableau de commandes digne d’un scooter de cylindrée beaucoup plus grande ou son spacieux espace sous la selle, qui pour la première fois sur un Kymco, est capable de contenir deux casques intégraux, entre autres.

Kymco a dessiné une carrosserie qui privilégie la protection aérodynamique du conducteur et de son passager. Le Super Dink recouvre assez bien des pieds à la tête, ce qui avec sa position de conduite confortable, lui confère un confort de conduite digne d’un scooter de sa catégorie. Techniquement, on a réuni une partie cycle qui bénéficie d’un nouveau cadre hautement renforcé, et en même temps allégé, un système de freinage formé par deux disques – de type lobulaire- de 260 et 240 mm, des suspensions au comportement remarquable et un long parcours -une fourche télé-hydraulique de 31/113 mm et deux amortisseurs réglables de 100 mm- et des jantes et pneumatiques de 120/80-14 » et 150/ 70-13.

Le Super Dink offre une stabilité enviable, très intéressante dans les passages de virage, où il nous apporte confiance et sécurité. Nous ne pouvons pas oublier son nouveau moteur. Même s’il est un peu bruyant, Kymco a fait un énorme effort dans sa conception et son développement. Le résultat forme un moteur mono cylindre 4T LC DOHC 4V de dernière génération avec piston allégé type weight less et un système de transmission optimisé. De plus, toute l’électronique a évolué par rapport aux autres 125 cc de la marque, ce qui inclut l’ajout du système par injection électronique développé par Synerject. Les premières unités du Super Dink 125 i sont sur le point d’arriver dans les magasins au prix de 2999 euros, et nous vous rappelons qu’actuellement le fabricant taiwanais propose une promotion avec l’assurance gratuite. Que peut-on demander de plus au nouveau GT de Kymco?

Traduit et adapté de SOLOMOTO par Pauline Balluais

1728-A