Pedrosa méritait le titre de champion du monde MotoGP, selon le HRC

Pedrosa méritait le titre de champion du monde MotoGP, selon le HRC

  • News
  • Pedrosa méritait le titre de champion du monde MotoGP, selon le HRC
pub-haut

La saison 2012 du Championnat MotoGP est terminée depuis le 11 novembre et les langues se délient.

pub-haut

Dani Pedrosa a réalisé une fin de saison quasi-parfaite au guidon de la version 2013 de sa RC213V. Pedrosa a remporté autant de victoires que Jorge Lorenzo et s’est emparé de la dernière marche du podium de six des huit dernières courses de la saison. Les avis sont nombreux pour qualifier cette saison 2012 comme étant l’une des meilleures de la carrière de Dani Pedrosa.

Mais cela n’a pas été sufisant et Dani Pedrosa s’est vu contraint de reporter d’une année son désir de victoire. Pedrosa achève le Championnat en seconde place avec un écart de 18 points sur le majorquin, Jorge Lorenzo.

Vice-président du HRC, Shuhei Nakamoto, confesse que d’après lui ce sont les dernières modifications de réglementation du MotoGP qui ont coûté le titre à Dani Pedrosa.

Le changement de réglementation mis en cause par Shuhei Nakamoto, concerne la mesure mise en place en décembre 2011, quelques semaines avant le début du Championnat. Cette décision imposait à tous les teams de rajouter 4 kilos aux machines déjà dévelopées et rodées depuis des semaines.

« En course moto, tout peut arriver. Honda, lors de la première partie de l’année a eu du mal à trouver le bon set-up parce que la réglementation sur le poids des machines a été décidée très tard.

La première question fut alors de trouver où mettre le poids supplémentaire et le plus gros problème de Dani c’était le transfert de poids.

Je pense que sans ce changement Dani aurait pu réaliser de bien meilleurs résultats lors de la première partie de la saison. Je pense qu’il ne s’agissait que d’une question technique 

»,

déclare Shuhei Nakamoto.

A cela, le Vice-président du HRC, rajoute que les nouvelles constructions de Bridgestone ont également créé énormément de chattering sur les machines Honda.

 « Au début de la saison nous avons également rencontré beaucoup de difficultés avec le problème de chattering et au milieu de la saison on a introduit le nouveau pneu avant et ça a été difficile à gérer.

Lors de la seconde moitié de la saison, notre machine est devenue plus forte mais pendant la première moitié nous avons eu difficile de trouver le bon set-up et la manière d’utiliser les pneus. Mais je suis heureux des résultats de cette année

 ».

En 2013, la Honda sera certainement la machine à battre. Reste à savoir si’il s’agira de la nº26 ou de la nº93 ? Dani Pedrosa ou Marc Márquez ?

avatar_1355911292-10 Par: Alicia Agrelo

Web editor

Publié le 19/12/2012  

10891-N